Pôle

Assistance Juridique


Assistance juridique des Instantes Représentatives du Personnel

Indispensable pour être un acteur informé.

Retrouvez dans notre newsletter mensuelle, toutes les informations du CE et du CHSCT (actualité, jurisprudence, fiches pratiques...).

Notre dernière newsletter envoyé le 04/04/2019 :
Toute l'actualité du CSE (avril 2019) CEOLIS

Les dernières actualités

Passage du CE au CSE : anticipation, vigilance et bons réflexes !


D’ici le 1er janvier 2020, le CSE (comité social et économique) aura remplacé dans toutes les entreprises, les comités d’entreprise, les délégués du personnel et les CHSCT. Le passage entre le CE (comité d’entreprise) et le CSE présente un certain nombre de difficultés, que les...

Lire la suite

Rémunérations excessives des Dirigeants, rien n’y fait !


À chaque départ d’un grand patron, c’est la même histoire… indignation des politiques, indignation des syndicats de salariés, indignation des syndicats d’employeurs. Et pourtant, à chaque nouveau départ, le même scénario se reproduit : primes exorbitantes, avantages...

Lire la suite

Préjudice d’anxiété et amiante : revirement de jurisprudence


L'amiante constitue un problème majeur de santé publique et de santé au travail : ce matériau aux multiples qualités s'est révélé hautement toxique. Il a été massivement utilisé et le nombre de cancers qu'il a induit ne cesse d'augmenter. Interdit en France depuis 1997, il reste présent...

Lire la suite

Changer de métier : le rêve de nombreux français


13 % des personnes en emploi souhaitent changer de métier. Les motivations pour changer de profession sont diverses : étape d’une carrière, recherche de meilleures conditions de travail ou de rémunération, recherche d’une meilleure conciliation entre vie privée et vie...

Lire la suite

Barème des indemnités de licenciement sans cause réelle et sérieuse : affolement au ministère de la Justice ?


Depuis l'ordonnance Macron du 22 septembre 2017, l'article L 1235-3 du Code du travail fixe un barème de l'indemnité à la charge de l'employeur en cas de licenciement sans cause réelle et sérieuse. Le montant est compris entre un minimum et un maximum, variant en fonction de l'ancienneté du...

Lire la suite