Une étude menée au niveau européen par des chercheurs attire l'attention sur les conséquences du stress au travail sur les risques d'accidents cardiovasculaires. Cette étude menée sur près de 200 000 personnes, met en évidence l'augmentation des risques (+ 23 %).
Selon cette étude, il est urgent de renforcer la prévention du stress au travail.
Cette prévention pourrait d'ailleurs avoir des conséquences indirectes positives sur le tabac et l'alccol.

Publié le 17/09/2012